Mdias et dmocratie au Mali: le journalisme dans son milieu

En 1992, Alpha Oumar Konar tait lu prsident de la Rpublique du Mali. Il a t le principal artisan du renouveau de la presse malienne; les mdias maliens ont eu, et continuent occuper, une place privilgie dans le contexte national. Leur situation, aujourd’hui dcevante certains gards, est indissociable de l’acclimatation de la pratique dmocratique dans un pays l’identit historique fortement marque. L’expansion de la presse a t une des manifestations inattendues de l’exprience d’une libralisation politique plus radicale que partout ailleurs en Afrique francophone. Mais les mdias maliens conservent un profil militant et leur extrme politisation est souvent dnonce. L’afflux de journalistes sans qualification, la cration spontane de radios amatrices ont conduit une dprofessionnalisation du secteur que les interventions des bailleurs de fonds, la rgulation institutionnelle et les efforts d’autorgulation de la corporation n’ont pas permis d’assainir. Nonobstant leurs grandes imperfections, la promotion par les mdias de la culture de la dmocratie et des droits de l’homme n’est cependant pas nulle. Leur fonction d’alerte et d’information peut tre importante, comme lorsqu’il s’agit d’expliquer l’lecteur les procdures de vote ou d’observer le fonctionnement des institutions de contrle et de l’administration. Notes, rf., rs. en franais et en anglais (p. 211). [Rsum ASC Leiden]

Title:Mdias et dmocratie au Mali: le journalisme dans son milieu
Author: Perret, Thierry
Year:2005
Periodical:Politique africaine
Issue:97
Pages:18-32
Language:French
Geographic term:Mali
Abstract:En 1992, Alpha Oumar Konar tait lu prsident de la Rpublique du Mali. Il a t le principal artisan du renouveau de la presse malienne; les mdias maliens ont eu, et continuent occuper, une place privilgie dans le contexte national. Leur situation, aujourd’hui dcevante certains gards, est indissociable de l’acclimatation de la pratique dmocratique dans un pays l’identit historique fortement marque. L’expansion de la presse a t une des manifestations inattendues de l’exprience d’une libralisation politique plus radicale que partout ailleurs en Afrique francophone. Mais les mdias maliens conservent un profil militant et leur extrme politisation est souvent dnonce. L’afflux de journalistes sans qualification, la cration spontane de radios amatrices ont conduit une dprofessionnalisation du secteur que les interventions des bailleurs de fonds, la rgulation institutionnelle et les efforts d’autorgulation de la corporation n’ont pas permis d’assainir. Nonobstant leurs grandes imperfections, la promotion par les mdias de la culture de la dmocratie et des droits de l’homme n’est cependant pas nulle. Leur fonction d’alerte et d’information peut tre importante, comme lorsqu’il s’agit d’expliquer l’lecteur les procdures de vote ou d’observer le fonctionnement des institutions de contrle et de l’administration. Notes, rf., rs. en franais et en anglais (p. 211). [Rsum ASC Leiden]